top of page
header-part1.png

(adopté par la Conférence des maître·sse·s du 18 août 2023)

Règlement interne

Préambule

 

Attitude à l’égard d’autrui:

 

Dans l’esprit des textes en vigueur, le présent règlement interne a pour but de garantir à toutes les personnes actives au Gymnase d’Etoy un climat de travail qui soutienne et favorise la vocation de l’établissement comme lieu d’apprentissage, de culture, de formation des personnalités et d’éducation citoyenne.

Dans cette perspective, chacun doit pouvoir en particulier travailler dans la sérénité. Dès lors, les attitudes allant à l’encontre des valeurs d’attention à autrui et de respect sont proscrites et réprimées, en particulier les comportements méprisants, agressifs ou violents.

Attitude à l’égard de la formation:

En tant que gymnasien·ne·s, les élèves ont à l’égard de leur formation un devoir de diligence. Ils et elles sont ainsi tenu·e·s de remplir leurs obligations et d’exécuter toutes leurs tâches avec tout le soin, la rigueur et la ponctualité nécessaires.

Discipline

 

Le directeur/La directrice, les doyen·ne·s et l’ensemble des maître·sse·s du Gymnase d’Etoy attendent de chaque élève qu’elle ou qu’il ait une tenue convenable et se conduise correctement, tant au dehors qu’à l’intérieur de l’établissement.

De leur côté, ses parents, sa représentante légale ou son représentant légal s’engagent à lui faire observer les règlements et directives en vigueur. Ils répondent de ses actes et notamment des dégâts matériels qu’il peut avoir causés ou dont la responsabilité lui incombe.

Les élèves majeur·e·s sont tenu·e·s d’observer tous les règlements et directives en vigueur. Ils ou elles répondent de leurs actes et notamment des dégâts matériels qu’ils ou elles peuvent avoir causés ou dont la responsabilité leur incombe.

Les éventuelles sanctions sont prononcées dans les formes prévues à l’article 32 de la loi ESS.

Fréquentation

 

Les élèves ont l’obligation de participer à toutes les activités et de suivre tous les enseignements avec régularité et ponctualité. Les maître·sse·s contrôlent la présence des élèves au début de chaque leçon. L’obligation de participer à toutes les activités s’applique aussi aux cours facultatifs auxquels les élèves se sont inscrits. Aucun élève ne peut quitter l’établissement à titre définitif sans déclaration écrite adressée au directeur/à la directrice. Si l’élève est mineur·e, la déclaration est produite par ses parents, sa représentante légale ou son représentant légal.

Ponctualité

 

Pour chaque leçon, la maîtresse ou le maître note les arrivées tardives sur la feuille de contrôle. Les retardataires peuvent s’expliquer exclusivement auprès de la doyenne ou du doyen qui est chargé du contrôle général de la ponctualité. Sauf cas exceptionnels dont le directeur/la directrice est juge, l’horaire des entreprises de transport ne saurait justifier de dérogation à celui de l’établissement.

  1. Les arrivées tardives sont sanctionnées, selon un barème communiqué aux élèves en début d'année scolaire.

  2. La récidive donne lieu à une sanction plus lourde.

  3. En outre, tout·e maître·sse peut, à titre personnel, prendre des mesures particulières à l’égard des élèves dont la ponctualité laisse à désirer.

Absences

 

Au début de chaque leçon, le contrôle des absences est effectué par la maîtresse ou le maître.

  1. Annonce d’absence:

    • L’élève qui est dans l’impossibilité de suivre ses cours doit annoncer son absence à sa maîtresse ou son maître de classe avant le début du premier cours manqué.

    • L’annonce d’absence est faite par message électronique, selon les modalités fixées par la direction.

    • L’annonce d’absence indique le motif de celle-ci, sa durée probable et les travaux notés qui vont être manqués.

    • Sauf cas de force majeure, une absence qui n’a pas été annoncée selon les modalités prévues est considérée comme injustifiée.
       

  2. Demande d’excuse:

    • Le jour même de son retour en classe, l’élève dépose dans la boîte aux lettres prévue à cet effet sa demande d’excuse.

    • Sauf cas de force majeure, une demande d’excuse trop tardive est refusée et l’absence considérée comme injustifiée.
       

  3. En cas d’absences répétées ou de longue durée, la direction peut exiger un certificat médical.
     

  4. Toute absence prévisible d’un jour au maximum, fût-elle due à un rendez-vous médical, doit faire l’objet d’une demande de congé remise au plus vite au maître de classe ou à la maîtresse de classe avec les pièces justificatives nécessaires.
     

  5. Les demandes de congés de longue durée doivent être adressées à l’avance par écrit à la direction.
     

  6. Pour les cours facultatifs manqués, l’élève se conformera aux dispositions régissant les absences aux cours ordinaires.
     

  7. Education physique et sportive:
    Lorsqu’un élève ne manque que la leçon d’EPS:

    • il ou elle doit annoncer cette absence à la maîtresse ou au maître EPS concerné·e, au plus tard à la fin du cours ;

    • cette leçon doit être rattrapée.
      Faute de cela, l’élève est noté·e absent et cette absence est considérée comme injustifiée.
       

Les absences sans motifs valables et les arrivées tardives trop nombreuses sont punies par des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive dans les cas extrêmes.

Les élèves signent eux-mêmes leurs demandes d’excuse ou de congé (formules à remplir ou lettres) et les font contresigner, en 1re année, par un·e responsable légal·e, formalité dont ils seront dispensés dans les années ultérieures.

La maîtresse ou le maître de classe, la doyenne ou le doyen apprécient la valeur des motifs invoqués ; ils veillent, en cas d’abus, à prendre toutes dispositions utiles.

Les absences injustifiées et les arrivées tardives trop nombreuses sont punies par des sanctions pouvant aller jusqu’à l’exclusion définitive dans les cas extrêmes.

Travaux écrits manqués

 

L’élève absent·e lors d’un travail écrit doit, en règle générale, rattraper l’épreuve manquée. Cette dernière est différente et de difficulté au moins équivalente. La maîtresse ou le maître juge de l’opportunité du remplacement de l’épreuve.

Le jour même de son retour en classe, l’élève dépose dans la boîte aux lettres prévue à cet effet, avec sa demande d’excuse, une formule d’inscription au rattrapage pour chaque travail écrit manqué.

Si la maîtresse ou le maître de classe accepte la justification d’absence, l’élève sera convoqué·e à une session de rattrapage.

Si l’élève ne se conforme pas à cette disposition, la note un est attribuée au travail écrit.

Si la maîtresse ou le maître de classe refuse la justification d’absence, l’inscription au rattrapage du travail écrit devient caduque et la note un est, en principe, attribuée au travail écrit.

Le remplacement des travaux écrits s’effectue normalement le vendredi après-midi après la fin des cours ou le samedi matin. L’élève se conforme aux modalités de la convocation qui lui parvient la veille au plus tard. Toute absence à un travail écrit de rattrapage doit être justifiée auprès de la doyenne ou du doyen avant le jour ouvrable suivant à midi.

Ordre - Sécurité - Convivialité

 

Durant les heures d’ouverture, la fumée n’est pas tolérée dans l’enceinte du bâtiment. Lors des pauses, les fumeuses et fumeurs sont donc prié(e)s d’utiliser les espaces ouverts extérieurs.

La consommation et la détention d’alcool et de stupéfiants ou de produits contenant du THC sont interdites.

Les élèves feront bon usage des casiers mis à leur disposition; ils veilleront à ne laisser à l’abandon ni valeurs, ni effets personnels.

Les téléphones mobiles doivent être éteints durant les cours, sauf autorisation explicite du maître. Celui-ci peut confisquer les appareils en service et demander une sanction à la direction.

Tout enregistrement de son et d’image est strictement interdit durant les activités scolaires, sauf autorisation explicite du maître responsable.

Les salles de classe et laboratoires seront maintenus en état d’ordre et de propreté, les tableaux noirs nettoyés à la fin de chaque leçon, et les chaises mises sur les tables à l’issue de la dernière leçon de la journée.

Chacun contribuera au maintien de la propreté en utilisant poubelles et cendriers.

Par mesure de sécurité, on ne s’assied pas sur les barrières des coursives ou de la rampe, ni sur le mur de la terrasse de la bibliothèque. L’accès au toit des bâtiments est interdit.

Les élèves prendront soin de garer bicyclettes, cyclomoteurs ou motos sur les places qui leur sont réservées, en évitant d’encombrer les accès.

bottom of page